Quand l’anglais submerge l’allemand…

S’il est vrai que les Allemands font beaucoup d’emprunts aux autres langues vivantes, l’anglais est le grand gagnant! English = Gewinner… !

Un des mots qui m’a le plus surprise, c’est lorsque que quelqu’un m’a bousculé un jour dans la rue et m’a dit «sorry ! »… Vivant à Francfort, sans doute la ville la plus internationale d’Allemagne, je me suis simplement dit que c’était un étranger qui ne parlait pas allemand, car en effet il est très commun dans cette ville qu’une personne s’adresse à vous directement en anglais. Mais au bout d’un certain temps, j’ai finalement remarqué que…tout le monde le disait !! Ce sont bien des Allemands qui disent « sorry » à tout bout de champ! Bon bien sûr, encore une fois, il faut y mettre l’accent : prononcez donc /sori/ (un peu à la française en fait… !), et vous voilà capable de vous excuser en allemand… !

Je suis presque sure qu’une fois sur trois, le mot que je cherche dans le dictionnaire va ressembler au mot anglais. Exemple: comment dit-on en allemand… »ordinateur »? Réponse: « Computer« … C’est à la fois très pratique (« cool, je suis sure de m’en souvenir de celui-là ! ») et en même temps très décevant (« pfffff, c’est pas de l’allemand ça, quelle originalité! »). Ce qui est étrange, c’est qu’ils ont généralement un équivalent allemand pour chaque mot…  En effet, si « sorry» est employé à chaque coin de rue, en allemand véridique on vous dira  » entschuldigung ! « … Je vous l’accorde, quand on voit ce mot on se dit « mais qu’est-ce que c’est que ça, je n’arriverai jamais à m’en souvenir (ni même à le prononcer…) ! »  Mais moi je l’aime bien ce mot, il sonne allemand et il est authentique. Et puis si je veux me fondre dans la masse pour ne plus qu’on me dise « Oh, vous êtes étrangère !», je préfère employer des mots allemands.

Mais malheureusement, il me sera impossible d’éviter l’anglais ici. Il fait vraiment partie du langage commun et il est utilisé dans beaucoup de domaines : Internet (downloaden, updaten, Website, Homepage…),  cuisine (Glas, Keks…), culture (Reality show, Singer, Band, Story…), sport (Jogging, Trainer, Training…), vêtements (Outfit, Pullover, Jacke…), en entreprise (Job, Meeting, Chef…), et il y a encore sans doute beaucoup d’autres exemples! En me promenant en ville parfois, je me fais la réflexion que je pourrais ne pas savoir dans quel pays je suis. Il y a tellement d’anglicismes partout, dans les vitrines de magasins, au supermarché, à la télé, dans les pubs…

À prononcer "cakes", comme "gâteau" en anglais

À prononcer « cakes », comme « gâteau » en anglais

P1150397

Les soldes sont également anglaises en Allemagne!

P1150406

Vous verrez parfois le mot allemand: « geschlossen ».

À dire vrai, c’est plutôt les jeunes générations qui parlent en «Denglisch » (mélange de « Deutsch » – allemand et « Englisch » – anglais). Le phénomène est le même en France. C’est ce qui m’a fait comprendre que l’allemand est une langue moderne  qui s’adapte aux différentes évolutions du langage. Je ne suis pas vraiment pour ce mélange des langues et l’utilisation abusive de l’anglais dans d’autres langues, mais pour une langue comme l’allemand qui (nous le savons bien…) n’a pas très bonne réputation, c’est sans doute une manière de la rendre plus accessible à tous… !

Dans tous les cas, si même en vous essayant à l’allemand à travers vos notions d’anglais vous rencontrez toujours des difficultés à communiquer, une chose est sure : tous les Allemands parlent parfaitement l’anglais 😉 C’est souvent un bon point pour les touristes, mais pour ma part cela ne m’aide pas vraiment. Je suis en Allemagne pour apprendre l’allemand et je ne veux pas céder à la tentation de parler anglais dès que j’ai des difficultés à m’exprimer. J’avais plus ce problème là au début, c’est-à-dire que lorsque les commerçants entendaient que j’étais étrangère, ils avaient tendance à parler directement en anglais avec moi et ne me laissaient même pas la chance de poser ma question en allemand (question que j’avais préparée dans ma tête et répétée au moins 3 fois pour être sure de ne pas me tromper). Encore une fois je précise que je suis dans une ville où 1/3 de la population est étrangère, on peut donc comprendre que les locaux se soient habitués à parler anglais.

Non mais franchement c’est vrai, qui serait assez fou pour apprendre leur langue… ?

Publicités

4 réflexions au sujet de « Quand l’anglais submerge l’allemand… »

  1. Je rajoute meme un truc, moi dans ma petite ville du nord, l’anglais n’est pas si répandu que ça … dans les infrastructures touristiques oui bien évidemment, mais je me souviens au début pour faire mes démarches administratives c’était allemand ou rien ! Moi qui ne parlait pas un mot au début, c’était l’angoisse ! Mais j’ai mon homme qui m’a bien aidé avec tout ça fort heureusement !
    En tout cas je ne connais pas encore Francfort mais j’ai très envie d’y aller !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s