« Faites votre visage allemand »

Lorsque j’ai pris mes cours d’allemand chez Sprachcaffe, on ne voyait pas seulement des points de grammaire et de la conjugaison. Les cours étaient beaucoup axés sur l’oral et la communication. Pour nous permettre de parler au mieux comme le ferait un Allemand, ou de réagir comme il le ferait, notre prof nous enseignait aussi leur manière de pensée. Pour apprendre une langue, il ne suffit pas d’apprendre à la parler, il faut également s’imprégner de la culture du pays et surtout comprendre le comportement de ses locuteurs pour pouvoir le reproduire.

Pour ce faire, notre prof d’allemand – elle-même Allemande – nous a appris à faire notre « visage allemand« . Je partage mon savoir avec vous et vous invite à essayer, cela consiste à ne pas sourire…à rester stoic, sérieux, passif, ne montrant aucune émotion. Bien sûr cela nous faisait rire, et il était impossible de garder la pause, mais ce qu’elle a voulu nous faire comprendre, c’est qu’il n’est pas habituel pour un Allemand de montrer trop d’enthousiasme ou trop d’émotion à des inconnus. Ainsi, quand nous autres étrangers arrivons avec nos préjugés selon lesquels les Allemands ne sont pas sympatiques…et bien on y croit !

MAIS attention. La subtilité tient dans le « sont ». Car ils ne « sont » pas mal aimables, ils PARAÎSSENT comme tel. Ce serait la théorie. Mais si je ne me suis pas habituée au « HALLO! » quelque peu agressif, je pense comprendre cette partie de la culture allemande et je m’y fais. Ce que nous a expliqué notre prof, c’est que nous n’avons pas besoin d’en faire trop. En tant que Française par exemple, j’ai tendance à ajouter tout plein de tournures de politesse dans mes phrases ou à insister: « au revoir, bonne journée », « merci beaucoup, c’est très gentil », « vous êtes sûr que je ne peux pas vous aider? », « ça ne vous dérangera pas, vraiment? »,… Tout ceci est superflu ici en Allemagne ! Vous n’êtes pas obligé d’insister comme ça, personne ne vous regardera de travers si vous ne souriez pas, si vous ne vous confondez pas en excuses pour les avoir bousculé, si vous répondez oui ou non directement…

P’t’et ben que oui, p’t’et ben que non

Les Allemands détestent par exemple les signs_jahésitations… À une question simple, vous répondrez par oui ou par non, jamais par « hum, peut-être, je ne sais pas, qu’est-ce que t’en penses…? ». C’est là que vous dérangerez. Vous leur faites perdre du temps, mince…! En Allemagne, on dit JA ou NEIN ! Et on le dit franchement ! Si on vous invite à dîner et que vous n’avez pas envie et bien vous dîtes NON. Donner une excuse est bien évidement plus polie, tout comme chez nous, mais ne soyez pas embarrassé d’avoir à refuser l’invitation. J’ai utilisé le mot « poli » car je ne dis surtout pas qu’en Allemagne les gens ne sont pas polis, loin de là. Ils paraîtront seulement parfois un peu rustres…  😉

Je m’amuse de ces préjugés/vérités sur les Allemands, mais je tiens à souligner que connaissant quand même des familles allemandes, ils peuvent être adorables, aimables et très généreux. Apprenez à les connaître et vous découvrirez leur vrai visage… C’est là la clé pour entrer dans la culture allemande !

Publicités

11 réflexions au sujet de « « Faites votre visage allemand » »

  1. Heu… s’il te plaît ma chérie… ne t’imprègne pas trop quand même, hein…? je l’aime bien notre façon de communiquer moi… et je ne voudrais pas que tu deviennes trop « allemande »…. 😉
    Oublie le visage fermé allemand… le tien est tellement plus joli avec son sourire et ses formules de politesse…!

    J'aime

  2. hihi, pendant longtemps, je répndais aux questions par « warum nicht » (pourquoi pas) ce qu avait tendance à les irriter car cela représente une hésitation 😀 Donc je confirme pas de chemins detournés, c’est ja ou nein !

    J'aime

    • Une amie à moi qui vit également en Allemagne m’a raconté il y a peu de temps que sa famille d’accueil lui avait dit d’arrêter de dire « warum nicht » lorsqu’ils lui proposaient quelque chose… Ils ne comprenaient pas pourquoi elle n’était jamais sure! 😉 Le JA et NEIN sont définitivement les meilleures réponses!

      J'aime

      • En fait, c’est vrais qu’on préfère les réponses direct… J’ai des amis qui repondaient souvent au choses que j’ai proposé <> Et oui, cela me rend confuse. 😀 Je leurs ai repondu sans, que je ne peut pas décidé tous. o.O
        Mais concernant le <>, les allemands qui sourit beaucoup et ajoute tout ces politesse existent aussi (j’en suis une – de temps en temps ca mène au commentaires) 😉

        J'aime

      • Hallo, merci pour ce commentaire ! Bien sûr qu’il y a des Allemands qui sourient aussi 😉 Mais en tout cas ça ne va pas être la majorité des gens qu’on rencontre pour la première fois ou à qui on s’adresse dans un magasin. Mais tout cela est relatif bien sûr !
        Bienvenue sur mon blog et bis bald!

        J'aime

  3. J’aime beaucoup tes articles !! Le côté « rustre », oui c’est ça, pas de la non-amabilité mais pas de surpolitesse ! Ca m’a un peu choquée à Hambourg, et après 1 an ici, je commence tout juste à m’y faire, et pourtant j’ai rencontré beaucoup d’Allemands dans ma vie, mais toujours à l’étranger, et ce n’etait pas du tout la meme chose, ils étaient beaucoup plus « sympas » et « ouverts ». Ici, je me dis tout le temps « qu’est-ce qu’ils sont froids ! » Alors j’essaie maintenant de les connaitre mieux car je sais justement que ce n’est pas vrai (cf ceux que j’ai connus ailleurs et avant !)

    J'aime

  4. Dein Blick auf die Deutschen ist sehr interessant. So habe ich das selbst noch nie gesehen.
    Kein Wunder, dass die Geschichte der Deutschen und der Franzosen eine Geschichte voller Missverständnisse ist.

    In Frankreich zum Aperetif eingeladen zu werden, ist aber auch nicht leicht. Ein Problem ist die Frage, wann man gehen sollte. Ist der Kaffee wirklich ein Rausschmeißer? Ist zu spät oder zu früh unhöflich? Le savoir vivre francais n’est pas facile pour les Allemands.

    Oder: Ein Cliché in Deutschland ist, dass man Pariser Verkäuferinnen nicht anlächelt. Das wirkt angeblich amerikanisch und befremdlich. Na, was denn nun?
    « Je préfère sourire et être trop polie » comme Inès a dit? Oui ou non? 😉

    Aimé par 1 personne

    • Es ist NIE einfach mit die Franzosen. Wir sind nie zufrieden, daran muss du dich errinern.^^ Manchmal versuche ich nicht zu lächeln, und ich muss sagen, es ist sehr schwierig. Aber ich finde es toll, wenn ich nicht in der Laune bin, dann weiß ich, dass ich mein deutsches Gesicht machen kann, ohne jemand zu beleidigen =)

      J'aime

      • Je ne pense pas que ce soit nessecaire d’éviter de sourire. Moi, je sourit très souvent et j’ajoute souvent ces formules plus poli dont tu as parlé, malgré que je suis allemande. En fait, je suis bien d’accord qu’on a pas du tout besoin de se forcer de sourire quand on ne le veut pas, mais le contraire non plus. Même ceux qui font le <> n’ont surement aucun problème avec ton sourire quand il est juste naturelle.

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s