Apprendre à écrire…sur un clavier allemand.

Travaillant toute la journée devant l’ordinateur, j’ai dû m’habituer à une chose à laquelle je n’avais pas pensée : les touches du clavier allemand. J’avais déjà eu ce problème l’année passée en Angleterre (c’était même encore pire puisque les Anglais n’ont pas d’accent…!), et tout le monde me prenait pour une extraterrestre lorsque je montrais mon ordinateur portable avec « mes touches françaises bizarres ». « AZERTY »? Mais c’est quoi ça ?? Si vous en êtes étonnés, je l’étais moi aussi puisque je me suis rendue compte que nous – Français – sommes pratiquement les seuls à avoir ce clavier…! Ce ne sont pas les autres qui sont étranges, mais bien nous ! Cette année, j’écris donc de nouveau des « Q » à la place des « A », et c’est ennuyant. Mais ce n’est pas tout. Il y a des lettres allemandes qui n’existent pas en français. Voyez ci-contre :

clavier5Et oui en allemand vous avez beaucoup de mots qui portent ce qu’on appelle le « Umlaut » (le tréma).

  • le Ö se prononce « eu » (Komödie)
  • le Ä se prononce « ai » (Millionär)
  • le Ü se prononce comme notre « u » français (Brochüre)

Ne prenez d’ailleurs pas ces lettres à la légère, l’oubli de l’accent pourra voir des conséquences désastreuses (j’exagère un peu…). L’allemand fonctionne comme toute autre langue : parfois l’oubli d’un accent peut changer radicalement le sens du mot. Par exemple en allemand, si vous écrivez schon, vous voulez dire « déjà », tandis que schön voudra dire « jolie »… Achtung donc ! J’ai l’air de me plaindre comme ça, mais on s’habitue au clavier allemand en fait assez vite et plutôt facilement…

C’est quoi le « grand B » bizarre en allemand ?

Vous aurez également remarqué ce fameux « grand B » comme disent les Français, le ß, qui remplace en fait « ss ». Sachez qu’on l’appelle le « EsZett ». Vous trouverez cette lettre dans un grand nombre de mots allemands, comme Straße (la rue) par exemple, pour citer un des plus connus ! Bref, ces lettres sont donc incluses sur le clavier allemand, et c’est ma foi bien pratique lorsqu’on écrit un mail en allemand, puisque la lettre est déjà toute prête (sur le clavier français il faudrait ajouter le tréma à part). Enfin, comme ce n’est pas un clavier AZERTY, mais QWERTZ, beaucoup de lettres et de signes sont placés différemment, ce qui, j’en suis sure, fait le malheur de beaucoup d’autres Français en Allemagne ! À vous de juger…

clavierCompatissez avec moi et regardez donc où se trouvent :

  • le point d’interrogation
  • le point d’exclamation
  • l’arobase (qui se dit d’ailleurs « at » en allemand, comme en anglais)
  • les tirets 6 et 8 (mais comment les Allemands les appellent-ils…??)
  • le M, le Y, le W…

MAIS attention ! Si vous avez un ordinateur français à la maison, vous risquez fort de devenir complètement fou…

Et qlors vos öots ne resseöblent plus q rien::: C3est lq cqtq ;;; On ne coöprend plus grqnd chose, il fqut se relire sqns cesse et c3est coöpliau4:

Aide codée pour les novices du clavier allemand =) :

@ Alt Gr + Q
ç Alt 135 ou Alt 0231
ë Alt 137 ou Alt 0235
ï Alt 0239
À Alt 0192
É Alt 201
È Alt 200
Ê Alt 202
Publicités

18 réflexions au sujet de « Apprendre à écrire…sur un clavier allemand. »

  1. Je compatis, j’ai le même « problème ». J’utilise des logiciels tels que Photoshop et j’utilise beaucoup les raccourcis claviers. Sur un clavier français  » Ctrl+Z » est retour en arrière, si je ne fais pas attention sur mon clavier allemand je fais « Ctrl+W » qui est fermé la page… Génial si je n’ai pas enregistrer depuis un moment.. !!!

    J'aime

  2. Arf! Je t’avoue que j’ai eu beaucoup de mal à m’habituer au clavier allemand dès mes premières semaines de boulot. Par contre, quand notre cerveau s’est enfin assimilé à ce clavier germanique et que cela se passe quand on rentre chez soi en tapant sur son clavier français… effectivement, ça rend ouf!

    J'aime

  3. Merci pour l’article. Quelqu’un pourrait m’expliquer comment taper le début d’exclamation espagnol sur un clavier Qwertz suisse (français – allemand) ? Il s’agit du point d’exclamation inversé en début de phrase. Alt plus un numéro ne donne pas le bon résultat.

    J'aime

  4. … je ne m’y suis pas encore mise… Je crois que j’aime être « étrange ». Mais je sais que je vais bientôt devoir m’y mettre… Là où c’est le plus compliqué avec mon AZERTY c’est quand je dois rentrer mon adresse : impossibilité de mettre le « EsZett » (sauf si j’ouvre Word et que j’insère un caractère spécial) ! Du coup, je mets deux S :/

    J'aime

  5. Petite aide pour ceux qui doivent jongler entre Azerty et Qwerty:
    (les chiffres sont ceux du pavé numérique !)
    ß = Alt+225
    À = Alt+0192
    É = Alt+201
    È = Alt+200
    Ê = Alt+202
    ç = Alt+135
    espace fine (impérative dans la typographie française) = Maj+Ctrl+Barre d’espace ou bien Alt+0160

    J'aime

  6. Bizarrement, pour moi quand j’ai travaillé à l’université comme assistante de recherche, ça s’est fait tout de suite avec mon clavier et ordinateur allemand.
    Je ne sais pas comment, mais ça m’a moi-même surprise! 😄

    J'aime

    • tu as parfaitement raison d utiliser un clavier allemand car comme tu le dis il n y a que les français qui utilise asertuyop et c est débile ,dans le monde entier c est qwerty ou qwertz , ,je suis Belge et je vie en france et j utilise le clavier qwertz.. ou pour le portable avec un clavier externe le qwerty.pour les lettres avec les accents ,il suffit de les faire avec ALT et le code c est simple et c est une question d habitude ,comme dans tout.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s