Parler franco-allemand : entre Expat’ on se comprend !

hallo-deustch

On critique souvent en France tous ces gens qui, en parlant français, se la pètent un peu en introduisant des mots anglais par-ci, par-là, you know what I mean ? Et bien sachez-le, ça arrive aussi à ceux qui apprennent l’allemand !

J’imagine que pour un Français qui débarque en Allemagne, qui ne connait pas la langue, et qui tombe sur un groupe de Français, il lui faudra un temps d’adaptation pour pouvoir tout comprendre ce qui se dit (ou il se dira juste qu’ils parlent tous un mauvais français^^). Lisez un peu ce qu’on peut entendre dans la bouche d’un Français in Deutschland :

Non mais ça fait sens ce que tu dis, tu as raison.
Car pour les Allemands, es macht Sinn, en effet. Beaucoup de Français ont tendance à utiliser cette expression qui n’est en fait, pas du tout française !

Egal, fais ce que tu veux.
Egal
, c’est tellement plus simple que « je m’en fiche ». Un mot contre quatre.

Tu t’es anmeldé depuis ton déménagement ?
Il y a aussi parfois la version « Tu as fait ton Anmeldung ? ». Sachez que s’anmelder (sich anmelden), c’est en fait s’enregistrer sur les listes de la ville où on habite, à faire chaque fois que l’on emménage dans un nouveau logement en Allemagne. « J’ai fait mon…enregistrement » ?

Il faut prendre quelle Richtung pour la S-Bahn ?
Parce que Richtung, c’est bien plus joli et mignon que « direction ».

Pardon, ma Straßenbahn était en retard.
On pourrait se contenter de dire « mon tram' » mais…non.

Hey Alles Gute, c’est super !
Le Alles Gute est passe partout et à mon goût beaucoup plus cool que « félicitations ». On prend très vite l’habitude de l’utiliser pour féliciter une personne (anniversaire, nouveau job, permis passé, bébé, etc).

Hier j’ai eu un Gutschein pour ce nouveau magasin.
On dirait littéralement en français un « bon d’achat », ou alors on parlerait d’une « réduction », mais l’allemand a le mot Gutschein qui passe aussi très bien, je vous l’assure !

Keine Ahnung!
Au début quand on l’apprend celui-là on se dit : je ne retiendrai jamais ça. Et puis avec le temps on change d’avis, et on s’amuse (oui oui, en allemand on peut s’amuser) à l’utiliser tout le temps ! De toute façon vous l’entendrez dans la bouche de tout Allemand. « Tu sais pourquoi les Français n’aiment pas l’allemand ? » – « Keine Ahnung! »

J’habite en centre-ville, j’ai trouvé une WG.
Une WG, à prononcer /vé.gué/. En version longue, une Wohngemeinschaft. En français, une colocation ! J’ai presque l’impression que ça fait dépassé maintenant de dire « je suis en coloc' », la WG c’est carrément plus classe.

T’as tes tickets pour le concert ?
Les Français parlant allemand et anglais (eh oui, ça existe !) semblent parfois oublier que dans notre langue on achète des billets, et non des tickets… Ou en tout cas on les emploie différemment. Ex : un billet de concert/train/avion, un ticket de bus.

Ouh là ! Pas très Gesund ton repas aujourd’hui.
Parce que manger Gesund, c’est tout un concept en Allemagne, bien plus fort que de manger sainement…

Gesundheit !
Bon celui-ci on ne nous en voudra pas de l’utiliser à la place du français, parce que « à tes souhaits », ça fait un peu barbare à côté…

Il y a une Pfand sur la bouteille ?
Cette phrase est typique du Français en Allemagne ! Eh oui, c’est LA question cruciale à poser lorsqu’on veut savoir si la bouteille qu’on a dans les mains comporte une consigne – Pfand – ou non, et donc s’il faut la recycler ou la garder pour récupérer sa…Pfand. Vous en oublierez qu’il existe un mot en français.^^

Commande un Glühwein pour moi, s’il te plait.
Mais qui parle encore de vin chaud ?

Bon, on se fait un Kaffe Kuchen samedi?
Ah le Kaffee Kuchen… On en bave tous d’envie rien que d’y penser. C’est un concept qui n’existe pas vraiment en France. Vous le connaissez en Angleterre comme le fameux « Tea Time ». C’est relativement la même chose : une boisson chaude (Kaffee) et une bonne grosse part de gâteau (Kuchen) pour l’heure du goûter ! Eh non, les Allemands ne mangent pas que des saucisses !

Je vais prendre des Zwiebeln avec mon Brötchen.
Après avoir passé un peu de temps au restaurant/marché/Metzgerei et en faisant ses courses régulièrement, toute personne retient assez rapidement les aliments principaux de la vie quotidienne, et n’aura d’autre choix que de remplacer le mot français par celui appris en allemand !

Ach…
À prononcer /arr/. Oui, c’est bien lui. Ce son cliché qu’on associe à l’allemand. Je vous l’avoue, il existe vraiment…et on se l’approprie bien vite après quelques temps en Allemagne !

_____________________

Evidemment vous me direz, ce phénomène est normal : on entend la langue toute la journée et notre cerveau va donc chercher le premier mot qui lui vient, et bien souvent notre français est loin derrière notre allemand ! Mais dites-vous bien une chose également : si on utilise tous ces mots allemands en parlant notre propre langue, c’est aussi parce que…on les adore et que l’allemand est génial ! Avouons-le 😉

Bon par contre, si un jour tu commences à faire des phrases comme ça…

As-tu notre rendez-vous oublié ?

…désolée mais, ça ne passera pas ! Pass auf et ne perd pas ton français 😉

Bitte, bitte bitte, partagez dans les commentaires les propres mots allemands que vous utilisez en parlant français, danke !

Je remercie Sandrine, PauBor et Noël qui m’ont aidée à construire cette liste !

 

Publicités

18 réflexions au sujet de « Parler franco-allemand : entre Expat’ on se comprend ! »

  1. C’est sûrement parce que j’ai grandi en Lorraine que des tickets de concert me semble correct et que j’affirme que oui on dit vin chaud. 🙂

    Sinon, non, moi cela ne m’arrive pas avec le français, sûrement en raison de mon métier qui consiste à faire une gym constante entre l’allemand (ou l’anglais) et le français. Mais cela m’arrive de le faire en anglais, j’ai pas mal d’amis avec lesquels je parle presque exclusivement en anglais (et mon anglais est encore meilleur que mon allemand), et parfois quand je raconte des histoires qui se sont déroulées en allemand, je butte sur certains mots et les dis en allemand du coup. Et inversement, je galère parfois à raconter un truc qui m’est arrivé en anglais à une personne avec qui je parle allemand. La connexion anglais – allemand est pas encore au point dans mon cerveau. 😀

    J'aime

    • Oui attention je ne dis pas que TOUS ces mots sont utilisés tout le temps par tout le monde, mais en tout cas ils sont très communs et on peut beaucoup les entendre chez les Français qui ont passé du temps en Allemagne et qui parlent allemand couramment. Merci pour ce commentaire !
      PS: café klatsch n’est pas vraiment français, en effet…^^ Désolée !

      J'aime

  2. Le premier qui me vient à l’esprit est la Weißbier, je me sens alcolo 😛
    Pour le reste, je confirme, je les utilise tous et ma famille ne me comprend plus!
    Et bien sur, le fameux gemütlich, qui faute de traduction trouve sa place dans mon francais.

    J'aime

  3. je ne peux pas m’empêcher de partager sur ma page FB, c’est trop ca ! Mais tu a été plus rapide que moi… j’étais en train de faire un article dessus hihihihi
    j’adore tes articles !
    Et le jour où tu seras maman et que tes enfants iront au Spielplatz après le Kindergarten, faudra surtout pas que t’oublies le Brotzeit sinon ils vont te faire so ein Quatsch !

    J'aime

  4. Génial !! « Il faudrait que l’on passe au Marktplatz, peut-être qu’il y aura du Fisch frais » ou « Archtung, c’est chaud » … bien entendu comme je déforme tout… au lieu de dire Arrtung je dis bien arCHtung. Très rigolo cet article. Tschüssi !!!

    J'aime

  5. Merci pour ton article ! Je pars dans 1 mois et j’aurais l’occasion de vérifier l’évolution de mon vocabulaire quand je serais sur place 🙂 Pour l’instant, j’aime bien utiliser « Alles gut » et « gesund » !

    Aimé par 1 personne

  6. Je dis souvent: « est-ce que c’est schaff ? »
    Ou encore « Attention c’est wackelig  »
    Et en terme d’aliment je ne dis plus poivrons mais paprika.
    Je travaille en kita et même en Français le Spielplatz reste le Spielplatz ainsi que la Werkraum tandis que le goûter c’est le goûter dans les deux langues!
    Vivre en bilingue ça fait des sacrés Mischungs.

    J'aime

    • Super tous tes exemples Lilouna, je les approuve tous !! Paprika bien sûr, mon copain le dit depuis toujours, même en France, car sa mère allemande a toujours dit Paprika au lieu de poivron apparemment.^^ « Wackelig » je ne connaissais pas par contre…merci pour ce partage ! J’adore ces Mischungs, je trouve ça très cool 😉

      J'aime

  7. Sans oublier, « tu vas chercher ton petit au Kindergarden ». « T´as pris les schlüssel? » « T´as vu la Werbung ? » et j´en passe ….
    Super super super article !!! Je me retrouve tout à fait à travers ce que tu as écrit …
    En plus c´est frais et agréable à lire … Je suis tombée par hasard sur ton blog, pour voir si certains expats avaient eu la meme idee que moi haha … En tout cas je suis fan !!!
    Je continuerai à lire tes prochains articles avec plaisir !

    J'aime

    • Merci pour ton gentil commentaire Anabelle. Les « Schlüssel », bien sûr !! Et la « Werbung », c’est tout à fait vrai aussi, merci pour ces super exemples !
      Je vais faire un tour sur ton blog aussi, je suis toujours contente de trouver d’autres personnes expatriées en Allemagne qui racontent leur expérience sur leurs blogs. 😉 Bis bald!
      Laure

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s